confiance &
gouvernance

Un think tank initié par

Deloitte initie Confiance & Gouvernance, un cercle de réflexion pour questionner les modèles de gouvernance d'aujourd'hui et de demain autour du succès de l’entreprise du XXIe siècle.

DÉCOUVRIR LE THINK TANK

La confiance à l'épreuve des faits avec...

« Il faut responsabiliser les salariés pour créer de la confiance » (1/2)

Marie Ekeland France Digitale et Daphni

Son point de vue

  • Pour Marie Ekeland, la relation entre l’entrepreneur et l’investisseur doit être basée sur la sincérité et sur l’alignement des intérêts et des visions.
  • Au sein de l’organisation, la transparence permet selon elle de responsabiliser les salariés, et donc de générer de la confiance.
  • Si les boards sont uniquement composés de gestionnaires, les entreprises ne pourront pas être accompagnées dans leur transformation nécessaire.

« Je crois beaucoup au management par l’envie »

Pascal Demurger Maif

Son point de vue

  • Pour Pascal Demurger, la confiance des collaborateurs n’est possible que si elle repose sur une solide culture d’entreprise.
  • Il pense que la responsabilité du dirigeant va au-delà des performances de l’entreprise, et porte aussi sur l’épanouissement des salariés.
  • Selon lui, le métier d’assureur a subi un changement en profondeur sous l’effet de l’économie collaborative.

« La qualité d’un audit contribue à la confiance au sein des marchés financiers »

Mireille Berthelot Deloitte France

Son point de vue

  • Pour Mireille Berthelot, les normes doivent plus s’appuyer sur des principes directeurs que sur un ensemble de règles rigides et complexes
  • Elle pense que la qualité d’un audit se fonde avant tout sur la compétence des auditeurs.
  • Elle met en garde contre le danger de la « pure compliance », qui consiste à suivre les prescriptions à la lettre sans faire preuve d’esprit critique.

Pour suivre la discussion

Retrouvez chaque mois, les rencontres et les réflexions qui animent le débat de l’équation de la confiance.