confiance &
gouvernance

Un think tank initié par

Deloitte initie Confiance & Gouvernance, un cercle de réflexion pour questionner les modèles de gouvernance d'aujourd'hui et de demain autour du succès de l’entreprise du XXIe siècle.

DÉCOUVRIR LE THINK TANK

La confiance à l'épreuve des faits avec...

« Il faut davantage enseigner la technologie aux juristes »

Primavera de Filippi Harvard

Son point de vue

  • Pour Primavera de Filippi, la blockchain est appelée à révolutionner les transactions et les échanges dans les années à venir.
  • Elle estime positif que le grand public s’intéresse à cette technologie, dont la vulgarisation est selon elle un enjeu majeur aujourd’hui.
  • Pour elle, il est important que la formation des juristes soit davantage axée sur les sujets technologiques, alors que le code fait de plus effet de loi.

« La confiance du board permet au management d’inscrire son action dans la durée »

Bertrand Collomb Lafarge

Son point de vue

  • Pour Bertrand Collomb, le bon fonctionnement de l’entreprise repose sur la relation de confiance entre le management et la gouvernance.
  • Il pense que si la confiance n’est pas préexistante, il est vain de tenter de la créer dans un moment de crise.
  • Pour lui la morale, et notamment le refus du mensonge et la confiance dans l’honnêteté des hommes et des femmes, sont indispensables à l’entreprise.

« Je crois beaucoup au management par l’envie »

Pascal Demurger Maif

Son point de vue

  • Pour Pascal Demurger, la confiance des collaborateurs n’est possible que si elle repose sur une solide culture d’entreprise.
  • Il pense que la responsabilité du dirigeant va au-delà des performances de l’entreprise, et porte aussi sur l’épanouissement des salariés.
  • Selon lui, le métier d’assureur a subi un changement en profondeur sous l’effet de l’économie collaborative.

Pour suivre la discussion

Retrouvez chaque mois, les rencontres et les réflexions qui animent le débat de l’équation de la confiance.